Certaines pièces de notre garde-robe possèdent une jolie histoire ! Ainsi en va-t-il du Trench Coat !

 

Né durant la Première Guerre Mondiale, ce manteau d’officiers est devenu en quelques décennies un incontournable de la mode. Créé en 1914 par Thomas Burberry, suite à une commande de l’armée, le trench-coat est un manteau en toile imperméable qui servait à protéger les officiers des intempéries. Son nom traduit littéralement par «manteau de tranchée», s’est raccourci au fil du temps pour devenir le trench. Vêtement emblématique,au même titre que le perfecto, le trench était exclusivement réservé aux hommes avant que les femmes ne se l’approprient pour en faire leur manteau de prédilection. Léger, résistant et élégant, le trench est une version améliorée du manteau d’officier britannique, réalisé 13 ans plus tôt par Burberry, pour la War Office. Plus sophistiqué, le trench possède des épaulettes, où l’on accrochait des galons, et des anneaux en métal sur les pattes de serrage aux poignets. Souvent beige, ocre, kaki ou noir, le trench est reconnaissable par ses 10 boutons croisés et sa coupe évasée qui descend jusqu’aux mollets.
Le trench-coat, plus familièrement appelé trench, est aujourd’hui une pièce indispensable des vestiaires féminins et masculins.Les nombreuses apparitions du trench au cinéma réussiront également à lui faire prendre place au sein des garde-robes des dames. Il fut notamment porté par la très célèbre Audrey Hepburn dans le film Breakfast at Tiffany’s en 1961, cependant c’est le couturier Yves Saint Laurent qui l’imposera auprès de la gente féminine dès 1962 et qui le démocratisera plus tard auprès des classes intellectuelles

Trench Yves Saint Laurent

Aujourd’hui, toutes les marques sortent leur Trench. J’ai choisi le mien chez IKKS, plutôt court, juste au dessus des genoux, plus mode je trouve que le Trench à mi-mollets qui fait vite classique.


Quelques photos en cette journée Avignonaise ensoleillée mais où le Mistral continue de souffler !

 

%d blogueurs aiment cette page :