De moi à vous

Quand d’aucuns s’occupent de l’Europe, d’autres s’occupent à l’Europe…

Dimanche, jour des élections européennes, j’ai choisi de ne pas voter, mais de passer mon après-midi à l’hôtel de l’Europe (https://www.heurope.com/fr/ ) comme un soutien, un clin d’oeil. J’ai posé mon bulletin dans l’urne du bon temps, j’ai trinqué à la santé de députés, tous horizons confondus, j’ai fermé les yeux et quand je les ai ouverts, il y avait le platane et la phrase de Neruda  » Le fruit est aveugle, c’est l’arbre qui vous voit  » et c’était quand même beaucoup plus sympa que l’annexe de la mairie avec les slogans des candidats. J’ai toujours préféré l’art à la politique. La politique ça me rase comme dirait Brétécher. Se la couler douce avec un de mes fils dans la cour de l’Europe en revanche, j’aime.

Let it be

6 commentaires

Exprimez-vous !

%d blogueurs aiment cette page :