CHICHIPOMPON, avec un ” m ” hein, à cause du ” p ” qui suit …. est né là en Août 2018 mais déjà il était en gestation depuis quelques années .

Avant, il y avait eu, parallèlement à ma prof de lettres attitude, plusieurs blogs, dont un sur L’Express Styles ” Chic, j’ai cinquante ans “, puis des chroniques çà et là et notamment dans Les Boomeuses, puis l’envie de nouveau d’écrire sans contrainte, en dehors de celles que je me serais moi-même fixées.

Chichipompon voit le jour dans le même temps que mon premier livre” Voyage en Ménopausamie ( Chroniques de la cinquantaine débridée) ” où je me suis amusée à montrer qu’on a beau avoir l’âge qu’on a, la cinquantaine bien sonnée pour ce qui me concerne, on arrive encore pas trop à se prendre au sérieux. ( Publication septembre 2018)

Le temps a passé si vite ; j’ai fabriqué trois fils, tous trois des amours, mais si différents que je me demande si ils sont vraiment de moi parfois, et l’ainé et sa compagne m’ont fait ce cadeau d’une adorable Celeste qui a, comme moi, la passion des robes.

Je crois en deux, trois trucs l’âge aidant : l’élégance et l’impertinence. Je déteste aussi deux, trois trucs : positif, négatif par exemple.  Ce blog, je le rédige pour m’amuser, pour tisser un lectorat de femmes qui vaillamment avancent dans la vie, pour échanger, rire, s’amuser et surtout se faire plaisir. Sans plaisir, rien ne vaut la peine de …

Personne n’a été avant nous aussi fringants à notre âge, nous sommes des jeunes vieux et plus jeunes que vieux .

Chichipompon, je n’en doute pas, va vous plaire . J’y ai les mêmes exigences que dans ma vie de femme : le style et la dérision voire l’autodérision.

Et voilà, c’est parti, sans chichis mais avec …. toujours ” le style “

Dominique Mallié