De moi à vous

Une bouche de canard ?

NON ! Pas une bouche de canard !

On y a toutes pensé à ça quand on regarde les ratés des photos de ces femmes qui ont voulu une bouche bien ourlée ou plus  » ouvertement  » une grosse bouche et qui se retrouvent avec un bec de canard, ou une bouche de mérou. Et c’est vrai que ça fiche la trouille.
A quoi répond ce désir de vouloir une grosse bouche ? Autant avoir une bouche bien dessinée et pulpeuse peut être intéressant, visuellement je veux dire, autant avoir des lèvres sur-dimensionnées peut être carrément hideux voire ridicule. Et on en voit, même ici, en Province, de ces ratés ! Ils font peine ces visages qui auraient pu vieillir tranquillement et qui, par un geste malheureux du mèdecin ou un désir mal exprimé de la patiente, ou pour une autre raison plus personnelle, plus enfouie dans les inconscients se retrouvent avec comme de petites baudruches qu’il n’est plus possible de clore hermétiquement.


J’ai mené ma petite enquête auprès de ma dermato préférée : Une bouche peut être retouchée avec de l’acide hyaluronique et là, tout est affaire de consistance et de savoir-faire. Il en existe du plus ou moins volumateur, du plus ou moins épais. C’est au médecin de choisir en fonction du visage de la patiente, de la globalité du visage, dans le respect des proportions. J’écris de la « patiente » mais de plus en plus d’hommes se font retoucher la bouche.


C’est vrai que la bouche s’affine avec l’âge, en particulier la lèvre supérieure et si il y a moyen de corriger cela, ainsi que les ridules transversales liées aux grimaces, au tabac, et bien, évidemment qu’on va se laisser tenter…N’est-ce pas ? 😉

14 commentaires

  • Aurélia Wlk

    Je pense que ç est comme avec tout : ç est la dose qui fait le poison ….. L acide utilisé léger et par un dermatologue floute et repulpe discrètement …. Bon j avoue que les lèvres pulpeuses ç est pas mon truc mais supporter le  » code barre  » entre les lèvres et le nez non plus !! Je ne courre pas après cette  » jeunesse  » perdue , je ne raffole pas du jeunisme en général non plus , cela étant j aime l idée de faire en sorte que le temps nous  » patine  » plus agréablement … Un peu comme pour les meubles anciens que je Chine à droite à gauche tu vois : j aime les  » raviver  » en bricolant des potions mélangées d huile de lin , d essence de térébenthine , de brou de noix …

  • sophie cour

    Merci Dominique pour cet article. J’apprécie que vous n’écriviez pas de trop longs articles depuis quelques temps car nous avons souvent peu de temps à consacrer à leur lecture. Comme vous le dites, je pense qu’aujourd’hui il faut se méfier, qu’on voit beaucoup de ratés. Et justement ce sont eux qu’on voit, on ne voit pas toutes les femmes, dont je fais partie qui ont fait et font des petites injections çà et là qui leur a enlevé un côté fatigué. Pourquoi accepter de vieillir comme nos grand-mères ? Nous ne sommes plus au début du siècle. Un bon praticien comme vous le dites, des petites choses légères quitte à recommencer de temps à autre, sans chercher à avoir une autre tête que la sienne, me semble tout à fait NATUREL; OUI, j’ose ce mot car je ne vois pas en quoi refuser d’accepter le vieillissement est contre nature . Merci encore pour vos écrits . Une belle soirée à vous !

  • catherinesentimots

    Alors moi non plus, merci bien ! Si beaucoup d’actrices connues et riches n’ont pas trouvé de bons praticiens (au vu des résultats affligeants) je doute que les techniques soient réellement au point. Et puis sourire aussi souvent que possible est bien plus joli et moins risqué pour notre beauté.

    • Dominique

      Je pense en effet qu’en la matière il vaut mieux, si le désir vient de changer deux trois bricoles, s’adresser à un spécialiste . Aujourd’hui il me semble que certains praticiens, voire des esthéticiennes font de l’esthétique sans avoir vraiment les capacités.

    • Dominique

      Oui, mais elles étaient nos grand-mères, c’est une autre époque . Le sourire et les yeux qui pétillent c’est le minimum, de même que le plaisir de vie et une bonne hygiène de vie …encore faut -il avoir un beau sourire, et des dents nickel sinon ça pétille pas trop et ça aussi c’est important. Des bises !

  • Elisabeth

    Coucou Dominique. L’idée d’améliorer un peu l’aspect de la peau, après ce que le temps qui passe laisse comme ravage sur le visage peut être tentante, mais les ravages causés par une médecine (ou une chirurgie) que j’appelle in-esthétique, mal pratiquée, sont encore bien pire! Combien de visages déformés, des ratages abominables, j’ai pu voir par ici. Mais cela touche aussi des personnalités, des gens très connus, actrices, acteurs, etc. qu’on a du mal à reconnaître après qu’ils soient passés sous le bistouri, ou plus simplement sous les aiguilles. On crie « mon Dieu, quelle horreur, la /le pauvre ! » Un résultat naturel est plutôt rare, il faut trouver le bon praticien. Pas facile. Il faut aussi le budget… Et une certaine dose de courage ! Bonne journée. Bise *

    • Dominique

      oui, je pense mais j’ai des amies vers Montpellier qui ont fait quelques retouches d’acide hyaluronique et c’est très joli, comme quoi, c’est comme pour tout : de la mesure ! et du discernement dans le choix du praticien et puis on a pas envie d’avoir l’air toutes bouffies ! quelle horreur ! Des bises

  • Sapiens

    Pour ma part, ça fait un moment que j’ai éloigné les miroirs de ma salle de bain et autres lieux d’intimité, pour éviter de voir la tête de mon père en me regardant dans la glace. Bon, quand même, je préfère voir mon père plutôt qu’un mérou ! Déformer son corps pour se plaire dans la glace (ou pas), ça me dépasse.

    • Dominique

      C’est certaine que  » déformer  » ne fait envie à personne mais retoucher çà et là , personnellement je trouve cela plutôt intéressant . Pourquoi toujours accepter les choses si on peut en toute discrétion les modifier? sans tomber dans une caricature… bien sûr !

  • Catherine

    Quelle horreur ! Surtout pas ! D’abord j’ai horreur des piqûres ensuite les spectacles sont affligeants. Je reste avec m’es ridules entre mon nez et mes lèvres malgré tout pulpeuses et au naturel 😉

      • Aurélia Wlk

        Je pense que ç est comme avec tout : ç est la dose qui fait le poison ….. L acide utilisé léger et par un dermatologue floute et repulpe discrètement …. Bon j avoue que les lèvres pulpeuses ç est pas mon truc mais supporter le  » code barre  » entre les lèvres et le nez non plus !! Je ne courre pas après cette  » jeunesse  » perdue , je ne raffole pas du jeunisme en général non plus , cela étant j aime l idée de faire en sorte que le temps nous  » patine  » plus agréablement … Un peu comme pour les meubles anciens que je Chine à droite à gauche tu vois : j aime les  » raviver  » en bricolant des potions mélangées d huile de lin , d essence de térébenthine , de brou de noix …

Exprimez-vous !

%d blogueurs aiment cette page :